Bénévolat: comment accueillir des jeunes dans mon organisme?

Adlen en action à l'Épicerie solidaire de Rosemont
Adlen en action à l’Épicerie solidaire de Rosemont

Vous souhaitez intégrer des adolescents dans votre équipe de bénévoles. Mais comment faire?

Accès Bénévolat vous conseille de tout d’abord vérifier certains points avant de mettre en place l’accueil de jeunes bénévoles dans votre équipe:

  1. Ouverture d’esprit sur les jeunes?
  2. Adhésion CA, Direction et équipe?
  3. Missions et activités?
  4. Personne-ressource?
  5. Tranche d’âge?
  6. Assurance?
Jeunes bénévoles en action Jeunes bénévoles de l’École secondaire le Vitrail qui ont participé au Projet Jeunesse en 2019

1. Ouverture d’esprit sur les jeunes?

Martine Leroux met l’accent sur l’ouverture d’esprit envers les jeunes et leurs façons d’être. 

En effet les observer, les écouter et répondre à leurs questions permettra une bonne adaptation et intégration des jeunes dans votre organisme.

En étant à l’écoute, vous pourrez apprendre des jeunes autant qu’ils apprendront de vous.

L’ouverture d’esprit mène aux échanges. Les échanges harmonieux et respectueux débouchent souvent sur une évolution positive de chacun des protagonistes.

Ainsi les ados pourront vivre un bénévolat enrichissant et positif  avec votre équipe.

Une fois confirmé l’état d’esprit de votre organisme envers les jeunes, il faudrait ensuite s’assurer de l’adhésion du CA, de la Direction et de l’équipe.

2. Adhésion CA, Direction et équipe?

Martine Leroux a pu constater que l’intégration réussie des jeunes bénévoles au sein d’un organisme passe aussi par l’adhésion au projet du Conseil d’Administration (CA), de la Direction de l’organisme et de son équipe.

  • CA: assurez-vous que le CA considère l’accueil des jeunes bénévoles comme faisant partie du mandat de l’organisme. Votre projet aura alors toutes les chances d’aboutir. 
  • La Direction: validez que votre Direction souhaite intégrer des adolescents bénévoles. Les fonds et les ressources nécessaires à votre projet seront ainsi alloués plus facilement. 
  • L’équipe: confirmez que les membres de l’équipe qui travailleront avec les jeunes souscrivent à votre projet. L’’intégration de ces ados se passera mieux. Ils se sentiront accueillis et épaulés dans leur bénévolat.

Une autre question se pose maintenant: les missions et activités conviennent-elles pour des adolescents?

3. Activités et missions de mon organisme adaptées aux jeunes?

Lucie Auger, orientation des bénévoles et équipe volante, et Martine Leroux, soutien aux organisations, toutes deux chez Accès Bénévolat, vous suggèrent de proposer des activités qui plaisent aux jeunes et qui soient sécuritaires.

Tâches

Les tâches confiées à un adolescent doivent soutenir votre organisme dans sa mission. Elles doivent aussi correspondre à ses capacités, ses goût et ses attentes.

Par exemple :

  • un ado cuisinier en herbe se verra confier des tâches en cuisine communautaire.
  • un jeune très sociable participera à l’accueil des personnes âgées dans un centre.
  • un adolescent aimant dessiner contribuera à la création ou réalisation d’affiches pour un événement.

Disponibilités

Les jeunes sont souvent en cours de 8h à 15-16h, donc leur formation, suivi et activité ne peuvent se faire qu’à des créneaux horaires particuliers.
En tenir compte dans vos plannings est indispensable.

Forme de bénévolat

Pour chaque jeune, il y a un bénévolat différent en fonction de son agenda et de sa motivation.

  • Ponctuel: pour des ados qui ne peuvent pas venir régulièrement. Par exemple aider à l’accueil lors de la journée porte ouverte de l’organisme.
  • Continu: pour des jeunes qui souhaitent venir sur  une base constante. Par exemple accompagner des plus jeunes à leurs activités sportives.

Mais qui peut vous aider à cerner les attentes et contraintes de l’ado? Une personne-ressource pourrait travailler avec les jeunes et vous apporter la matière pour créer un bénévolat réussi dans votre organisme.

4. Personne-ressource?

Martine Leroux et Emmanuel Leborgne, 1er agent de liaison Projet Jeunesse, font remarquer qu’une personne-ressource présente dans votre organisme veillera au bon déroulement du bénévolat du jeune. 

Ressource pour le jeune

La personne-ressource:

  • recrute
  • oriente
  • encourage
  • suit
  • accompagne
  • écoute et
  • motive le jeune bénévole (reconnaissance de son apport, etc.)

Elle s’assure également  que l’ado remplisse ses tâches dans le respect des autres et des règles induites par son bénévolat. 

Ressource pour votre organisme

Elle fait le lien entre les différents acteurs impliqués dans le bénévolat des jeunes:

  • les adultes travaillant directement avec les adolescents,
  • éventuellement les bénéficiaires de votre organisme et 
  • si il y a lieux, l’établissement d’origine des jeunes. Par exemple l’école du Vitrail, dans le cadre du Projet Jeunesse.

Organisation

Cette personne-ressource devrait être stable, identifiable aisément et disponible pendant les heures de bénévolat du jeune.

Elle peut soit:

  • faire partie de l’équipe de votre organisme ou
  • être un intervenant extérieur d’un organisme partenaire.

Certaines tâches peuvent aussi être partagées vers d’autres adultes compétents. Ils devraient être identifiés par la structure et l’adolescent.

La personne-ressource peut aussi vous aider à identifier la tranche d’âge convenant à vos activités. 

5. Tranche d’âge?

Si l’ado a moins de 12 ans alors un adulte devrait faire l’activité avec lui. En effet un jeune de cet âge est rarement suffisamment autonome pour faire du bénévolat sans une supervision individuelle. À moins que votre organisme ait les ressources nécessaires à cet encadrement, il est souvent demandé à un adulte (parents, tuteur, intervenant d’un organisme partenaire) de participer à l’activité avec l’adolescent.

Selon la tâche proposée et le profil de l’adolescent, l’âge minimum requis peut être de 12 à 17 ans.

Pourquoi un si grand delta?
Parce que le degré de maturité peut être différent entre deux ados du même âge.

Par exemple, vous cherchez des jeunes pour tenir compagnie (jasette, lecture….) à des personnes âgées les samedi après-midi pendant 1 heure.

En général le niveau requis  

  • de maturité,
  • de communication,
  • d’autonomie

pour  être en interaction avec des adultes de façon indépendante, correspond généralement à des adolescents d’au moins 15-16 ans.

Mais parmi vos ados bénévoles, un jeune de 14 ans présente une maturité telle qu’il est apte à interagir avec des personnes âgées. Vous pourriez alors lui confier cette tâche.

Comment déterminer le niveau de maturité d’un jeune?
En  échangeant avec le jeune et en l’observant, vous ou la personne-ressource apprendrez à le connaître.

Le Réseau de l’action Bénévole du Québec répond aussi  à la question :Quel est l’âge minimal pour faire du bénévolat? Y-a-t-il des règles particulières?

L’encyclopédie sur le développement des jeunes enfants explique bien la Maturation du cerveau adolescent.

Vous pouvez maintenant vous pencher sur la question des assurances.

6. Assurance? 

Une assurance est nécessaire pour accueillir de bénévoles mineurs dans votre organisme Vous pourriez vérifier la validité de votre assurance auprès de votre assureur.

Quelques pistes de réponses dans la Foire aux questions du Réseau de l’Action Bénévole du Québec :

Finalement, mon organisme peut-il recevoir des jeunes bénévoles?

Charles et Jules, jeunes bénévoles au CRAC Charles et Jules, jeunes bénévoles au CRAC Petite-Patrie

Avec une bonne préparation: oui! 

Avant d’envisager de recruter des jeunes bénévoles votre organisme pourrait se poser quelques questions: 

  • Mon organisme est-il ouvert vers les jeunes?
  • Le CA, la Direction et l’équipe adhèrent-ils au projet?
  • Est-ce que les missions et activités sont appropriées pour des jeunes?
  • Ais-je une personne-ressource?
  • Quelle tranche d’âge puis-je accueillir?
  • Vérifier la pertinence de l’assurance?

Les réponses sont positives? Alors vous pourrez certainement accueillir dans de bonnes conditions vos jeunes bénévoles.

C’est la première étape. Vient ensuite la mise oeuvre de votre projet. Martine Leroux vous conseille en 1 mot:  simplicité.

Si la mise en place est simple alors votre projet sera viable à plus long terme et rencontrera moins de difficultés.

Si vous avez besoin de conseil pour organiser votre projet, Accès Bénévolat peut vous guider et vous aider à trouver des ressources.

Contact Accès Bénévolat
514 523-6599
info@accesbenevolat.org

Pour aller plus loin:  

https://www.rabq.ca/foire-aux-questions-organismes.php
Rapport de recherche Étude sur l’action bénévole chez les jeunes  de l’Agence de la santé et des services sociaux de Laval, 2006

Le bénévolat chez les jeunes: évaluation des bienfaits de l’apprentissage par le biais du service communautaire du Le Centre de développement des connaissances, 2006

 Une ressource sur le développement des jeunes du Ministère des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires de l’Ontario.

 

 

Laisser un commentaire