L’Accompagnement au transport : un service essentiel

Accès Bénévolat est activement à la recherche de nouveaux et nouvelles bénévoles pour son service d’Accompagnement au transport pour des personnes ayant des rendez-vous médicaux. Ce service est de plus en plus en demande auprès de la population aînée de Montréal. En effet, subvenir à la demande en accompagnement est un grand challenge.

photo-1482029255085-35a4a48b7084

Cette semaine, nous vous partageons un article du Journal Métro publié au début du mois. Il s’agit du portrait de George Quinn, un bénévole au Centre ABC, l’un de plusieurs organismes qui offrent ce service dans Montréal.

Accompagner, c’est beaucoup plus qu’être chauffeur ou chauffeuse !

Un échange enrichissant

M. Quinn a longtemps travaillé au service à la clientèle, et il connaît les rues de Montréal comme sa poche. Dans l’article, on nous raconte comment son bénévolat est ponctué de belles rencontres avec des personnes qui ont des intérêts similaires, et d’anecdotes de vie.

Ses sorties l’amènent à vivre de beaux moments. Retardé par le rendez-vous prolongé d’un des aînés, M. Quinn a dû aller chercher un autre client et sa femme à la sortie de son travail. Finalement, ils sont tous allés manger une crème glacée.  (Cliquez ici pour lire l’article du Journal Métro)

Accompagner n’est pas faire de la charité: c’est un échange donnant-donnant.

«Cette expérience enrichit la personne bénévole et apporte du bonheur à celle qui en bénéficie», conclut-il.

20170110_112225 (7)
L’équipe 2017-2018 d’Accompagnement au transport, Accès Bénévolat

Rendre service

Aller à un rendez-vous médical peut être un moment stressant pour les personnes aînées seules. De plus, il arrive que le temps d’attente soit long, comme le mentionne une employée du Centre.

«Il accompagne beau temps, mauvais temps les aînés qui doivent se rendre à leurs rendez-vous. Ce type de bénévolat demande beaucoup d’adaptation et de patience, car les bénévoles doivent attendre pendant plusieurs heures les aînés à l’hôpital», confie l’agente de développement du Centre ABC, Fatou Thiam.

La communication avec les bénéficiaires est importante. Selon M. Quinn, pour les personnes malades allant à un rendez-vous médicaux, la présence d’une personne chaleureuse à leurs côtés fait une grande différence.

« Cet accompagnement, c’est aussi la présence d’un être humain que les bénéficiaires attendent, analyse-t-il. Je parle aux gens qui ont des malaises, je tente de les soulager et je les comprends aussi, puisque j’ai moi-même vécu des problèmes d’arthrite par exemple. »

Joignez notre équipe dès aujourd’hui !

Pour devenir accompagnateur/accompagnatrice au transport, contactez Farida au 514-523-6599 poste 35, ou par courriel à accomp@accesbenevolat.ca.

3 commentaires

Laisser un commentaire