Marie et Yvan de Vues et Voix : « Chacun apporte son savoir-faire »

Vues et Voix, anciennement appelé « la Magnétothèque », est un organisme à but non lucratif. Il produit des livres audio adaptés, destinés aux personnes ayant une limitation visuelle, motrice ou d’apprentissage.

Sa station de radio, Canal M,  permet aussi de découvrir des émissions de radio axées sur la santé et sur les ressources offertes aux personnes en situation de handicap et leurs proches. Aujourd’hui, nous avons le plaisir de rencontrer Yvan et Marie. Ce couple engagé auprès de l’organisme depuis quelques années va nous faire découvrir leur engagement.

Bonjour! Merci d’avoir accepté notre invitation aujourd’hui. C’est un plaisir de réaliser votre portrait. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Yvan : Bien sûr, Marie et moi sommes en couple depuis 28 ans. Nous avons eu deux enfants, aujourd’hui jeunes adultes. L’un vit à Ottawa, il y étudie en sociologie et l’autre est encore avec nous à Montréal et étudie en kinésiologie. Nous sommes tous les deux retraités depuis 5 ans. Je suis ex-cadre supérieur au gouvernement fédéral.

Marie : J’ai travaillé pendant près de 30 ans auprès des jeunes comme enseignante et aussi œuvré comme conseillère pédagogique.

Pourquoi avoir choisis un engagement chez Vues et Voix plutôt qu’ailleurs?

Marie : Pour ma part, j’aime lire depuis toujours. L’idée de faire de la lecture pour des gens qui ne pouvaient pas le faire eux-mêmes me séduisait depuis un certain temps déjà. Quand j’ai pris ma retraite, j’ai envoyé ma candidature à Vues et Voix par courriel comme bénévole. Ce n’est qu’à mon passage au salon du Livre quelques mois plus tard que j’ai pu rencontrer l’équipe de Vues et Voix. Tout est parti de là.

Yvan : Notre engagement chez Vues et Voix a évolué. Comme il n’y avait pas de besoin pour des lecteurs de livres adaptés, on nous a proposé d’assister à l’émission « Les Voix de service » pour nous faire une idée des  rôles que nous pourrions être amenés à jouer. Faire de la radio a donc été un concours de circonstance. Ce n’était pas cela que nous avions prévu de faire au départ. Depuis, tout ça a bien évolué.

Marie : Oui, nous avons fait plusieurs choses. Après avoir commencé à la radio (qui est vite devenue un coup de cœur), nous sommes passés aussi du côté de la lecture en format adapté. Nous y avons débuté comme « vérificateurs » de textes. En fait, il s’agissait de réécouter l’enregistrement de lecteurs et vérifier s’il n’y avait pas eu d’oublis ou d’erreurs. Si c’était le cas, on indiquait la modification. Et puis, nous avons été moniteur et lectrice, en duo. Maintenant, nous avons tous les deux passé l’audition pour devenir lecteurs et nous le faisons de façon autonome.

vues et voix1
Yvan. Photographie: Francis Marin

Pouvez-vous nous présenter plus en détail vos engagements au sein de Vues et Voix, et vos fonctions spécifiques? Avez-vous une tranche horaire pour vous? Comment cela se passe t-il?

Marie : À la radio, nous sommes collaborateurs à l’émission « Les Voix de services magazines » tous les jeudis matins de 9h à 10h. Nous sommes une équipe de 3 personnes. Nous avons deux fois 6 minutes d’antenne chacun, chacun ayant son sujet de prédilection. Yvan lit des textes qui touchent plus l’activité physique et moi, de sujets touchant l’apprentissage, la famille, l’enfance. Une fois l’émission de radio terminée, nous passons du côté des cabines pour enregistrer les lectures de livres en format adapté.

Yvan : Marie a aussi une émission à 8h le dimanche matin. Cela s’appelle « Marie raconte » et c’est Marie qui lit et décrit des livres pour enfants.

Une anecdote à nous partager sur Vues et Voix?

Yvan : Un jour, je suis tombée sur une publicité de rasoir. J’ai entendu l’acteur dire qu’il avait tellement aimé le produit qu’il a fini par acheter la compagnie. Parallèlement à cette histoire, j’ai fini moi aussi par tellement bien m’intégrer à l’organisme que je fais partie du conseil d’administration depuis deux ans!

Marie : Suite à un appel de propositions pour de nouvelles idées, j’ai proposé une formule de lecture de livres pour enfants à la radio. L’idée a été bien acceptée, et c’est devenu Marie raconte! Je dirais que notre évolution s’est faite d’une façon assez inattendue. Faire de la radio et de la lecture ici aujourd’hui est un beau clin d’œil de la vie.

Qu’est ce qui fait à votre avis, la force et l’originalité de Vues et Voix plutôt qu’une radio standard?

Yvan : Nous n’avons effectivement rien d’une radio standard. Vous savez, à Vues et Voix, soit à la radio et à la lecture de livres adaptés, en plus de la vingtaine d’employés,  il y a plus de 300 bénévoles impliqués. Chacun apporte son savoir-faire, ce qu’il est. C’est ça, notre force et notre originalité.  On peut parler d’une radio d’inclusion, on vise un public bien spécifique. On ne répond pas aux mêmes besoins qu’une radio standard et on ne cible pas les mêmes gens. Nous avons le souci de rejoindre une clientèle souvent oubliée.

Marie : On répond à un besoin spécifique il est vrai, un peu comme le fait l’émission « Ami-Télé » à la télévision.

vues et voix 2
Marie. Photographie: Francis Marin

Quels sont les moyens déployés pour valoriser l’action des bénévoles chez Vues et Voix?

Yvan : Je réponds avec mon chapeau de membre du CA! Disons que chez Vues et Voix, nous aimons diversifier nos actions. Nous mettons en œuvre les talents des nombreux bénévoles pour promouvoir l’organisme. Vues et Voix a évolué en même temps que les technologies. Nous sommes en contact avec des maisons d’éditions en vue de faire la promotion de l’organisme. Nous avons une page Facebook et un site web. Nos émissions sont diffusées à un large public sur internet. Ce sont des outils indispensables à notre notoriété en devenir.

Un conseil à donner à ceux et celles qui souhaitent s’engager comme bénévole? Qu’est-ce que cette expérience vous apporte humainement?

Marie : Le plaisir de faire ce qu’on aime avec des gens de cœur. Mettre nos talents au service de cette cause. On aime donner de notre temps et de notre talent.

Yvan : Vues et Voix c’est, comme dit Marie, une occasion de s’épanouir dans ce en quoi on croit. C’est un intérêt que nous avons tous les deux. On essaye de le faire bien. C’est un travail conjoint, on se surprend parfois lors de nos émissions, même après 28 ans de vie commune!

Avez-vous le temps d’être engagés ailleurs?

Yvan : J’ai beaucoup été impliqué par le passé. J’ai été bénévole dans l’Outaouais.  Je suis impliqué aujourd’hui à la fondation du Docteur Julien, et pour des Défis à vélo, le but étant de trouver des fonds contre le cancer. J’œuvre aussi pour La Maison des greffés Lina Cyr. J’aide aussi pour Opération Père Noël. J’ai de quoi m’occuper!

Marie : Je me suis aussi déjà impliquée auprès d’une jeune au Garage à musique du Docteur Julien. J’ai donné pas mal de temps pour mon ensemble vocal, en matière de communications ces dernières années. Je m’implique également dans certaines classes, où je vais faire de la lecture aux enfants. J’adore!

Un grand merci pour votre temps. Très bonne journée à vous.

Yvan, Marie : Un grand merci à vous aussi.

 

*Aucune offre de bénévolat n’est disponible pour le moment chez Vues et Voix.

 

Laisser un commentaire