Une bouffée d’air chez Oxy-Jeunes !

blogue5Ce mois-ci, nous vous proposons de partir à la rencontre de l’organisme Oxy-Jeunes. Notre bénévole rédactrice, Isabelle Gauthier a rencontré Elany Mejia, coordonnatrice des activités pour l’organisme. Bonne lecture! 

L’art comme outil de développement personnel et d’intégration sociale

« Oxy-Jeunes va t’aider à réaliser tes rêves artistiques, que tu sois un jeune qui débute ou un jeune prodige!»

C’est sur ce slogan accrocheur que s’ouvre la page web de l’organisme. Ça donne vraiment envie d’en savoir plus.

Oxy-Jeunes, vous l’aurez deviné, s’adresse aux jeunes, plus particulièrement à ceux de 12 à 17 ans.  Bien que situé dans le centre-sud de Montréal, l’OSBL accueille cependant des adolescents du grand Montréal. Depuis sa fondation, il y a une trentaine d’années, l’organisme s’appuie sur les activités artistiques comme outil de développement et d’intégration sociale. Une approche qui permet, entre autres,  de prévenir le décrochage scolaire et l’isolement.

blogue2

«  Les premières années, il y a plus de 30 ans, c’était plutôt des grands rassemblements annuels de jeunes créatifs de tout le Québec. Oxy-Jeunes s’appelait d’ailleurs « Festival expression jeunesse« . Il y a 10 ans, c’était plutôt du théâtre et de la vidéo. Maintenant, c’est surtout axé sur la musique, le chant, la danse ou le beatbox. », m’explique Élany Mejia, coordonnatrice des activités.  

Un espace pour la création et la diffusion

« Tu as un projet artistique personnel? Tu as besoin d’un local ou de matériel pour te pratiquer? Oxy-Jeunes peut t’aider! »  précise le site internet.

Oxy-Jeunes c’est un espace culturel de création, mais aussi de diffusion.

« En réalisant leur propre projet de la conception d’une œuvre originale à sa diffusion, les jeunes apprennent à persévérer, à développer estime et dépassement de soi, détermination, créativité et engagement citoyen. » peut-on aussi y lire.

L’organisme met en effet à la disposition de sa clientèle un local de pratique, des instruments, de l’équipement, une salle de spectacle, mais aussi les précieux conseils d’artistes-mentors.

 

« Outre la directrice générale et moi-même, plusieurs artistes ou techniciens professionnels font partie de l’équipe. » ajoute la coordonnatrice tout en poursuivant: « Ce sont de vrais mentors. Ils supportent les jeunes, les conseillent, les guident et leur permettent de concrétiser leurs rêves artistiques. Le lien de confiance qui s’établit avec les participants est vraiment exceptionnel. »

blogue 4Pas besoin d’être déjà musicien ou chanteur pour fréquenter le centre, me précise Élany. Il suffit d’avoir envie de toucher à ces disciplines. Les participants vont être guidés dans leur démarche artistique en fonction de leur niveau et ils auront la chance de participer à la création d’une œuvre collective qui se concrétisera par un spectacle. Tout le monde participe.

« Ça crée vraiment un lien très fort entre eux. » ajoute-t-elle.

Du bénévolat créatif !

Élany me raconte aussi que plusieurs jeunes bénévoles fréquentent Oxy-Jeunes. Elle m’explique qu’entre autres, plusieurs étudiants du secondaire inscrits au programme international doivent faire un certain nombre d’heures de bénévolat.

«Il n’y a pas tant de places que ça qui offrent des opportunités de bénévolat axées sur les jeunes. Ici c’est du bénévolat créatif et ils aiment beaucoup ça. »

L’organisme les accueille avec enthousiasme et leur propose une vingtaine d’heures de bénévolat dans deux secteurs d’intervention, en fonction des goûts de chacun.

Le premier est orienté vers les communications. Encadrée par des professionnels, « l’escouade médiatique » va faire des entrevues avec les participants ou mentors, alimenter les médias sociaux, promouvoir les spectacles, créer des affiches, bref toucher à plusieurs volets de cette discipline.

blogue6

 

Le deuxième secteur touche la technique. Sous la supervision d’un professionnel, les jeunes bénévoles apprendront à utiliser les consoles d’éclairage, de son, les accessoires de scène ou tout autre équipement

 

 

« On les surnomme les « ninjas du spectacle », parce que les jours de spectacles ils doivent courir partout et être très efficaces !» mentionne Élany en rigolant.

En général ils participent tous à un ou deux spectacles avant de laisser leur place à un nouveau groupe.

Mais n’allez pas penser qu’Oxy-Jeunes n’accueille que les jeunes bénévoles. L’organisme ouvre aussi ses portes à des bénévoles adultes. Ils sont surtout impliqués dans les aspects parallèles au bon fonctionnement des activités puisque la dimension création/diffusion est plutôt réservée aux jeunes.

«Ils proviennent souvent de domaines connexes. Nous avons des bénévoles qui aident dans les domaines du marketing, des finances, etc. Par exemple, il y a une petite entreprise en créativité, If Gym, qui nous accompagne pour établir une nouvelle stratégie de communication et marketing numérique. D’autres bénévoles sont membres de notre conseil d’administration. » souligne la coordonnatrice.

Donc, si vous êtes amateur de culture et  avez envie de vous impliquer auprès des jeunes dans un environnement créatif et dynamique où le dépassement de soi et la persévérance sont au rendez-vous,  Oxy-Jeunes est pour vous.

 

Isabelle Gauthier

Coordonnées de l’organisme : Oxy-Jeunes
Oxy-Jeunes
projet@oxy-jeunes.com
(514) 728-5297
2020, rue de la Visitation

Laisser un commentaire